Les bijoux imposants ou bijoux d'art

Parfois je me laisse aller à faire de très gros bijoux. Ce sont des pendentifs, des boucles d'oreilles, des bagues. En voici quelques-uns.


Les bagues La vie de la spirale ou La spirale de la Vie ?

Tout le monde connaît les bagues boules. Je me suis inspirée de ce concept et me suis laissé porter par le Rond. Ici, les spirales se mêlent, s'entrecroisent, se cognent. On emprunte un chemin, on s'aperçoit qu'on revient au début sans toujours le vouloir, on repart alors en modifiant légèrement notre trajectoire. C'est ce que je dis ici. On avance, on rentre se cacher, on y retourne. On est pris dans des cycles. Sauf qu'ici, la sphère qui tient la base est absente, la boule de la bague boule fait tenir les ronds sans être là. C'est toute la question : que fait-on de notre vie ? Et puis... c'est quoi la vie ?  

Cela donne trois bagues au même esprit mais différentes dans leur rendu. La bague La vie de la spirale n°1 est la plus imposante des trois. La bague n°2 a un design plus bouclé, tandis que la bague n°3 est plus petite et s'érige moins haut sur le doigt.

Après réflexion, j'ai décidé de dorer la bague La Vie de la spirale, ou La Spirale de la Vie ? n°3. Ci-dessous le rendu de la bague désormais en vermeil. La bague est donc toujours en argent massif 950, mais elle est maintenant dorée, c'est-à-dire recouverte d'une épaisse couche d'or fin de 5 microns. Pour information, un placage en or a une épaisseur de 3 microns, et une simple dorure à l'or fin a une épaisseur inférieur à 3 microns. (Pour en savoir plus sur le vermeil et les métaux que j'utilise : https://www.bijoux-precieux-terrisse.fr/bijou-metaux-precieux/)


Bague Dans La Roche

J’ai voulu produire une forme, une texture qui rappelle le caillou, la roche. Il s’agit d’une mise en abyme : la texture presque rocheuse de la bague rappelle d’où provient le métal. Du sol, des mines. On porte alors la bague comme un morceau de métal tout juste sorti de son gisement. J’ai cherché à mettre en avant ce beau métal pour en évoquer le caractère épuisable. Le bijou est d’ailleurs fabriqué à partir d’argent recyclé.

 

Argent massif 950 / poids : 21,23 grammes

Taille 53 (taille tour de doigt)

 

Pièce unique, poinçonnée par mon poinçon de maître. 


Bracelet Dans La Roche

Après la bague, j'ai conçu et fabriqué un bracelet rigide et ouvert sur le même thème. On retrouve la mise en abyme avec la texture presque rocheuse du bracelet qui rappelle d’où provient le métal. Du sol, des mines. On porte alors le bracelet comme un morceau de métal tout juste sorti de son gisement. J’ai cherché à faire honneur à ce beau métal tout en évoquant son caractère épuisable. Le bijou est d’ailleurs fabriqué à partir d’argent recyclé.

 

Argent massif 950 / 89 grammes
Largeur : 3,5 cm / Longueur : 17,5 cm pour une circonférence de bras de 21 cm
Pièce unique, poinçonnée par mon poinçon de maître et le poinçon de garantie (douane). 


Collier Les Bâtisseurs

 

J'ai d'abord pensé le pendentif comme de la lave qui s'écoulerait. Puis des formes ont émergé, des corps les uns sur les autres. Dans tous les sens. Ils se tiennent à bout de bras. Ils cherchent à hisser quelque chose. Ils veulent bâtir mais ne savent pas qu’ils SONT la construction. Leur fondation est fragile, on la voit rongée par endroits. La dégénérescence débute tout doucement dans le coeur de leur Terre : le saphir commence à sortir. 

J'ai fabriqué ensuite le tour du cou avec la volonté de le cabosser, pour donner l'idée d'une construction en devenir ou, au contraire, peut-être déjà sur le déclin.

 

Argent massif 950 / Saphir de Tanzanie / 67,66 grammes
Hauteur : 11 cm / Largeur : 4,8 cm / Longueur tour du cou : 52 cm 


Collier Au Gré du Vent

 

J'ai voulu avec ce collier associer la sensation de fragilité à celle de force, montrer que la force survient grâce à un appui, un équilibre, grâce à l'autre.

Ici, des tiges s’allongent, se courbent. Ce sont de longs corps qui s’étirent et s’affinent. Grandir rend fragile.
Ils ont une même origine massive qu’illumine un saphir, petit point bleu-turquoise puissant dans ce blanc brillant. Harmonie entre force et fragilité, les corps ploient mais ne rompent pas. Chaque silhouette s’étend jusqu’à poser la tête sur le corps voisin. Seuls ils sont vulnérables. Ensemble, ils tiennent bon. 

 

Argent massif 950 / Saphir de Ceylan 0,6 carats / 45,28 grammes
Hauteur : 9 cm / Largeur : 4 cm / Longueur totale du collier : 63 cm
Pièce unique, poinçonnée par mon poinçon de maître et le poinçon de garantie (douane). 

Bague Labradorite

Cette bague très imposante prend place sur le dessus du doigt sur deux phalanges tandis que, plus fine au-dessous, elle n'empêche pas le doigt de se plier. Le métal est patiné pour un effet vieilli, il s'accorde à la couleur particulière de la Labradorite.